Bilingue

Valoriser – Intégrer                                                                  

Principe des 3RV-E

"À moins qu'une analyse environnementale ne démontre le contraire, la réduction à la source, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l'élimination doivent êtres privilégiés dans cet ordre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles."

Source : Hiérarchie des modes de gestion des matières résiduelles et reconnaissance d'opérations de traitement en tant que valorisation énergétique du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP).

 

RÉDUCTION À LA SOURCE

Activité de réduction des déchets à la fabrication qui s'oppose au courant général de surconsommation.

RÉCUPÉRATION

Opération qui consiste à récupérer, par voie de collecte, de tri, d'entreposage ou de conditionnement, des matières mises au rebut en vue de leur valorisation.

 

RÉEMPLOI

Concerne surtout les vêtements et les textiles de maison. Réutiliser un produit en le modifiant peu ou pas du tout.

Revente locale : La majorité des organismes et des entreprises revendent localement leurs marchandises qui, la plupart du temps, proviennent de la même région.

Revente internationale : Plusieurs organismes et entreprises exportent leurs surplus par le biais de clients exportateurs.

 

RECYCLAGE

Consiste à transformer une matière en un nouveau produit. Celui-ci peut ressembler au produit original, tel que les vieux journaux en papier journal, ou être complètement différent, tel qu'une bouteille de plastique transformée en stylo.

Dans le domaine du textile, les entreprises font principalement du chiffon, du feutre ou d'autres produits non tissés. En plus de l'approvisionnement principal en rejets industriels (postindustriel), certains recycleurs acceptent de recevoir des vêtements usagés (postconsommation) sous différentes conditions.

 

VALORISATION

Toute opération qui, à partir de matières résiduelles, vise à obtenir des éléments, des produits utiles ou de l'énergie par le recyclage, le compostage, la régénération ou par toute autre action qui ne constitue pas de l'élimination.

 

ÉLIMINATION

Toute opération visant le dépôt ou le rejet définitif de matières résiduelles dans l'environnement par la mise en décharge, stockage ou incinération, y compris les opérations de traitement ou de transfert de matières résiduelles effectuées en vue de leur élimination.