Bilingue

Valoriser – Intégrer                                                                  

Principe des 3RV-E

"À moins qu'une analyse environnementale ne démontre le contraire, la réduction à la source, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l'élimination doivent êtres privilégiés dans cet ordre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles."

Source : Hiérarchie des modes de gestion des matières résiduelles et reconnaissance d'opérations de traitement en tant que valorisation énergétique du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP).

 

RÉDUCTION À LA SOURCE

Activité de réduction des déchets à la fabrication qui s'oppose au courant général de surconsommation.

RÉCUPÉRATION

Opération qui consiste à récupérer, par voie de collecte, de tri, d'entreposage ou de conditionnement, des matières mises au rebut en vue de leur valorisation.

 

RÉEMPLOI

Concerne surtout les vêtements et les textiles de maison. Réutiliser un produit en le modifiant peu ou pas du tout.

Revente locale : La majorité des organismes et des entreprises revendent localement leurs marchandises qui, la plupart du temps, proviennent de la même région.

Revente internationale : Plusieurs organismes et entreprises exportent leurs surplus par le biais de clients exportateurs.

 

RECYCLAGE

Consiste à transformer une matière en un nouveau produit. Celui-ci peut ressembler au produit original, tel que les vieux journaux en papier journal, ou être complètement différent, tel qu'une bouteille de plastique transformée en stylo.

Dans le domaine du textile, les entreprises font principalement du chiffon, du feutre ou d'autres produits non tissés. En plus de l'approvisionnement principal en rejets industriels (postindustriel), certains recycleurs acceptent de recevoir des vêtements usagés (postconsommation) sous différentes conditions.

 

VALORISATION

Toute opération qui, à partir de matières résiduelles, vise à obtenir des éléments, des produits utiles ou de l'énergie par le recyclage, le compostage, la régénération ou par toute autre action qui ne constitue pas de l'élimination.

 

ÉLIMINATION

Toute opération visant le dépôt ou le rejet définitif de matières résiduelles dans l'environnement par la mise en décharge, stockage ou incinération, y compris les opérations de traitement ou de transfert de matières résiduelles effectuées en vue de leur élimination.

 

 

 

 

Règlementations et politiques

Plan de développement durable de la Ville de Longueuil

En 2012, Certex a été invité à participer à la plénière sur les grands enjeux portant sur le développement durable organisée par la Ville de Longueuil. Cette rencontre visait à réfléchir sur la situation actuelle de la Ville de Longueuil et à proposer des orientations futures en matière de développement durable.

Pour consulter le Projet de Plan stratégique de développement durable de la Ville de Longueuil.

Implications et retombées

Certex valorise annuellement :

  • 5 000 tonnes de vêtements, souliers et textiles usagés provenant de dons directs de particuliers ou de surplus d’entreprises communautaires et de friperies; et
  • 1 000 tonnes de surplus provenant de chaînes commerciales et de manufacturiers produisant ou utilisant des matériaux textiles.

Les articles valorisés par Certex sont en grande partie vendus à des friperies, des éco-designers, des organismes communautaires, etc.

Certex trie 120 tonnes de vêtements, souliers et textiles par semaine, ce qui équivaut à 6 000 tonnes de matières textiles par année.

Programme ValorisAction

Le programme ValorisAction a été créé afin de proposer des solutions simples et efficaces dans le but de participer concrètement au développement durable. Le programme concentre ses énergies sur deux principaux objectifs :

logo valorisaction

  • Récupérer les matières textiles neuves au sein des commerces et industries; et
  • Sensibiliser les entreprises et la population à la protection de l’environnement et au développement durable en effectuant différentes activités, dont la récupération des matières textiles usagées, et des activités de sensibilisation dans leur milieu.

Trois options sont disponibles pour le public

  • Installation d’un système permanent de récupération de textiles usagés dans les comptoirs vestimentaires, les entreprises, les écoles, les organisations, etc.
  • Campagne de récupération et de revalorisation de textiles usagés dans les entreprises, les écoles, les événements grand public, etc.
  • Récupération des surplus de textiles neufs auprès des commerces et des industries.

Définition

Il existe des centaines de définitions liées au concept de développement durable. Malgré cela, chacune d’entre elles possède des points en commun.

pcoeur web

La vision de Certex quant au développement durable

  • Maintenir l’intégrité de l’environnement pour assurer la santé et la sécurité des communautés humaines et préserver les écosystèmes qui entretiennent la vie;
  • Assurer l’équité sociale pour permettre le plein épanouissement de toutes les femmes et de tous les hommes, l’essor des communautés et le respect de la diversité; et
  • Viser l’efficience économique pour créer une économie innovante et prospère, écologiquement et socialement responsable.

Selon la définition liée au concept de développement durable, Certex met de l’avant plusieurs actions concrètes.

Protection de l’environnement

Grâce aux dons de vêtements, plus de 6 000 tonnes de matières textiles, soit l’équivalent de 367 camions de 16 mètres (53 pieds), sont détournées des sites d’enfouissement chaque année.

camionlogo web

Efficacité économique

Grâce aux dons de vêtements, Certex est en mesure d’assurer le succès de centaines d’entreprises québécoises, canadiennes et internationales.

Équité sociale

Grâce aux dons de vêtements, Certex est en mesure d’employer 140 personnes, dont plus de 75% présentent des handicaps. Plusieurs programmes d’aide ont été mis sur pied afin de faciliter leur intégration dans la communauté. Depuis 1992, Certex a procuré une expérience de travail à près de 1000 individus.